Saison des pluies et des hortensias

Photo prise le 15 juin 2021 au temple “Meigetsu-in à Kamakura


Depuis très longtemps, les Japonais ont l’habitude de regarder les fleurs saisonnières, telles que les fleurs de cerisiers début avril, les glycines début mai, etc.
Pour le mois de juin, on peut citer tout de suite les hortensias, appelés “ajisai” en japonais.
Avec la saison des pluies, qui commence au début du mois de juin, le taux d’humidité s’élève et les jours de mauvais temps se succèdent. Cela ne donne pas envie de passer des moments dehors, mais n’hésitez pas à sortir et visitez des sites connus pour leurs hortensias !
Même sous un ciel maussade, leurs fleurs multicolores vous changeront sans faute les idées.
La couleur des fleurs se décide et change en fonction du taux d’acidité des terres et de la quantité de pluie. Elles sont bleues, violettes, roses ou blanches. Plus il pleut, plus les hortensias seront beaux. Vous pourrez les découvrir dans des jardins, des parcs ou des temples.

Pourquoi dans des temples ?
Selon une tradition bouddhique, le thé, fabriqué à partir de feuilles d’une sorte d’hortensias, était utilisé pour une cérémonie religieuse. Les hortensias ont été ainsi plantés dans beaucoup de temples.

Pendant cette période, beaucoup de gens visitent ce temple pour admirer les hortensias.