Ginza

Le quartier abrite beaucoup de boutiques de luxe, chacune située dans un bâtiment original, conçu par un grand architecte, à savoir Maison Hermès par Renzo Piano, Louis Vuitton par Aoki Jun ou Nicolas G.Hayek center(Swatch) par Ban Shigeru, etc..

 Comme son nom le signifie, Ginza ( littéralement siège de l’argent ) accueillait une fonderie de l’argent à l’époque d’Edo(1603-1868).

Puis, à l’ère Meiji (1868-1912), après un grand incendie en 1871, Ginza a été aménagé et est devenu un quartier commercial avec des bâtiments en brique et des lampes à gaz. Cela symbolisait la modernisation du pays.

 Des désastres, tels qu’un grand tremblement de terre en 1923 et des attaques aériennes de la seconde guerre mondiale, ont frappé le quartier. Vous pourrez quand même trouver des bâtiments qui ont survécu à ces drames.

 Il est également intéressant de trouver de petits sanctuaires shintos qui contrastent avec les immeubles modernes. Ils existent depuis longtemps pour protéger le quartier, notamment contre les incendies.

durée environ 2 heures
itinéraire– flânerie dans le quartier : – le carrefour de Ginza, – l’immeuble Ginza Place,
le magasin Wako (1), – l’immeuble Nicolas G.Hayek cernter (2), – le sanctuaire Toyoiwa Inari (3), – la boutique Maison Hermès (4), – la boutique Louis Vuitton, – le magasin Kyukyodô, – l’immeuble Okuno (5)
(1) Le bâtiment du grand magasin WAKO, construit en 1932
Les toutes dernières nées
Ginza six, un centre commercial de prestige
(2) Le parking asendant du Nicolas G Hayek Center
(3) Le sanctuaire caché Toyoiwa Inari, qui protège le quartier contre les incendies
(4) L’immeuble de la Maison Hermès nommé magic lantern”
Ce bain public existe à Ginza depuis 1863
(5) L’Okuno Building, célèbré pour sa modernité lors de sa construction en 1932, il est actuellement un des immebles les plus anciens à Ginza
Le “Kokusai forum” ( littéralement : forum international ), son architecture original accueille expositions, conférences, concerts, etc.