Omotesando, Harajuku

Le quartier “Omotesando” qui se situe au centre de Tokyo, entre les gares de Harajuku et Shibuya, est célèbre pour son avenue chic, d’une longueur de 1,1 km et qui est bordée d’arbres appelés “keyaki”, une variété d’orme.
Le long de cette avenue se trouvent beaucoup de boutiques de luxe en vogue. De plus, la plupart des bâtiments sont bien conçus et originaux. Ils ont été construits par de grands architectes, japonais et étrangers.

Penchons-nous un peu sur son histoire, cette avenue a été aménagée en 1919, l’année précédant la construction du sanctuaire “Meiji Jingu”*1, comme une allée d’accès à ce sanctuaire.
*1 Construit en 1920 pour honorer l’empereur Meiji(1852-1912) et sa femme après leur mort.

Au début des années 60, à l’occasion des jeux Olympiques à Tokyo (1964), l’avenue a été élargie et aménagée.
Depuis les années 70, les boutiques à la mode s’y sont installées. Cette avenue est connue en tant que point de départ des nouvelles tendances. Il y a également des boutiques de grande marque, chacune située dans un bâtiment original.*2
*2 px. “PRADA” (4) par Herzog & de Meuron , “Louis Vuitton”(5) par AOKI Jun , “Dior” (6) par SANAA, “Bottega Veneta (Tod’s)” par ITO Toyoo, “Omotesando Hills” par ANDO Tadao, “SPIRAL” par MAKI Fumihiko et “Musée Nézu” (7) par KUMA Kengo, etc.

duréeenviron 4 – 5 heures
itinéraire– visite du sanctuaire shinto “Meiji Jingu”(2)
– promenade dans l’avenue d’Omotesando (1), la rue de Takeshita (3),et la rue de “Cats street”
– visite du magasin Oriental Bazar (fermé le jeudi)
– flânerie dans l’immeuble Omotesando Hills
– promenade dans la ( pittoresque) zone résidentielle
optionvisite du musée Nézu ( 1.600 yens pour l’entrée )


(1) L’avenue d’Omotesando bordée d’abres “keyaki”
Les gares de Harajuku. l’ancienne ( qui fut immensément populaire ) et la nouvelle.
2) Le sanctuaire “Meiji Jingu’ qui date de 100 ans (photo prise en 2020). Tous les 1er janvier, vous avez plus de 1.000.000 de visteurs qui viennent prier.
Le stade olympique construit pour les jeux Olympiques de Tokyo (1964)
(3) La rue de Takeshita toujours pleine d’adolescents
(4) Le bâtiement de la boutique PRADA recouvert de 840 verres en forme de losange
(5) L’immeble Louis Vuitton qui fait penser à leurs célèbres malles superposées
(6) L’immeuble Dior drapé par des rideaux à l’image des célèbre robes de leur concepteur.
(7) Le musée de Nezu, célèbre non seulement pour ses remarquables collections asiatiques, mais aussi pour son admirable jardin traditionnel.
L’allée menant à l’entrée du musée