temple pour les femmes, Murô-ji

Voici le temple pour les femmes !

Est-ce que vous savez qu’au Japon, il y a longtemps, certaines montagnes, qui sont censées être sacrées, était, pendant des siècles, interdites d’accès aux femmes.

C’était le cas pour le fameux mont Kôya, ouvert au 9ème siècle, qui contient beaucoup de temples bouddhiques, situé à 120km au sud de Kyoto.

Cependant, au pied de ce mont Kôya, vous trouverez un temple qui accueille depuis toujours les femmes. Il s’agit du temple Murô-ji, qui date du 7ème siècle, situé dans le sud du département de Nara.

À l’époque, les femmes, qui voulaient faire le pèlerinage du mont Kôya, visitaient ce temple, Murô-ji. Il est appelé communément “nyonin Kôya”, qui se traduit par “Koya pour les femmes”.
Son pavillon date du 9ème siècle et sa pagode à 5 étages du 8ème siècle. Cette dernière est une des pagodes les plus anciennes. Elle a été, d’ailleurs, restaurée après avoir été sérieusement endommagée par le grand typhon en 1998.
*Vous pouvez cliquer sur ce lien pour vous rendre compte vous-même de l‘étendue des dégâts.

Récemment, j’ai visité ce temple. En réalité, il n’est pas très facile d’y accéder depuis le centre de Nara. Il faut prendre un autobus qui ne circule qu’une fois par heure !
Je vous conseille de plutôt louer une voiture.

La pagode, ayant 16m de hauteur, est la pagode la plus petite du pays.